FFDestiny
Valkyrie Profile [PSOne]



 



Derniers sujets margin-top -10px
» Obtenir Titan
Mer 24 Mai - 15:50 par Shiva

» Présentation Miko
Mer 24 Mai - 15:46 par Shiva

» Les nouveautés de FFXV
Ven 21 Avr - 17:01 par Shiva

» Assaut général (21/04 au 30/04)
Ven 21 Avr - 16:53 par Shiva

» Terra Battle : Symphonie onirique (16/04 au 15/05)
Ven 21 Avr - 16:51 par Shiva

» Nouveau design (21 avril 2017)
Ven 21 Avr - 16:39 par Shiva

» [Votre avis] Final Fantasy XV
Jeu 20 Avr - 17:13 par Shiva

» Analyse de Kefka et Terra
Jeu 20 Avr - 17:00 par Shiva

» Le continent flottant (20/04 - 05/05)
Jeu 20 Avr - 16:21 par Shiva





  






Partagez|

Valkyrie Profile [PSOne]

avatarShivaFondatrice
Féminin
♦ Gils 2948
♦ Messages : 24703
♦ Age : 27
http://ffdestiny.highforum.net
MessageSujet: Valkyrie Profile [PSOne]  Jeu 24 Jan - 20:00





  • Date de sortie (US) : 1999
  • Plate-forme : Playstation
  • Genre : RPG
  • Développeur : Tri-Ace
  • Editeur : Enix
  • Langues : Américain

    Valkyrie Profile, véritable bijoux vidéo ludique de Tri-ace (Star Ocean pour ne citer que ce jeu) se déroule sur fond de mythologies nordiques, certes revu à la sauce japonaise, mais qui ne manque, au final, en aucun cas de piquant ou d’imagination. Ainsi, dans ce jeu, vous incarnerez Lenneth une valkyrie, c'est-à-dire une divinitée inférieure qui a été réveillé de son long sommeil à l’instant, dont la mission est de mener les âmes de combattants après...

Valkyrie Profile, véritable bijoux vidéo ludique de Tri-ace (Star Ocean pour ne citer que ces jeux) se déroule sur fond de mythologies nordiques, certes revu à la sauce japonaise, mais qui ne manque, au final, en aucun cas de piquant ou d’imagination.
Le Ragnarok approche !!

Ainsi, dans ce jeu, vous incarnerez Lenneth une valkyrie, c'est-à-dire une divinitée inférieure qui a été réveillé de son long sommeil à l’instant, dont la mission est de mener les âmes de combattants après leurs morts. Dans ce cas, si l’âme de ce guerrier est pure où que celui-ci a réalisé un acte au moins lui ouvrant la porte de la rédemption l’âme, est envoyée sur Asgard le monde des dieux gouverné par Odin auprès des Aesirs (les combattants d’Odin) afin de lutter pour que le monde qui verra le jour après la destruction de celui-ci soit un monde de lumière et de création.
Les einherjars (puisque c’est leurs noms) sont donc des âmes de puissants combattants humains qui après avoir été recrutés et entraînés par Valkyrie, rejoindront les troupes de Freya, la générale des Aesirs.
Toutefois, il faut être conscient qu’il n’existe aucune différence concrète sur le déroulement du Ragnarok car celui-ci, quoiqu’il arrive détruira le monde et c’est le camp de dieux qui l’emportera qui décidera de l’avenir de la planète après sa destruction.


Un scénario facultatif ?

On pourrait de prime à bord penser que Valkyrie Profile est un jeu dont le scénario pourrait avoir été tapé en quelques heures, se résumant à recruter des âmes, les entraîner et remporter la guerre pour Odin à la fin. Cela pourrait malheureusement être le cas et on peut douter qu’il ne veuille se lancer car il faudra attendre au moins la 4ème phase pour en voir les prémices se dessiner. De plus, on pourrait même estimer que celui-ci peut devenir complètement optionnel, au même titre qu’une quelconque quête annexe si on n’effectue pas les actions adéquates (j’y reviendrai plus tard). Néanmoins, il faut savoir que pour totalement passer à côté du scénario, il faudrait que vous soyez un analphabète confirmé (auquel cas je me demandes ce que vous faites ici mais vous même vous l’ignorez) ou faire le jeu en easy.
En effet le niveau de difficulté est le point clé de ce jeu. Quiconque commençant une partie de Valkyrie Profile se voit proposer un niveau de difficulté parmi facile, moyen et difficile. Le choix du niveau de difficulté influe directement sur tous les paramètres du jeu.




Le jeu commence !


Petite intro sympatoche...


Les fins qui vous sont proposées interviennent lorsque vous remplissez ou non certaines conditions. La fin C est une fin qu’il faut vraiment vouloir déclencher car elle signifie que vous n’avez envoyé aucun einherjar à Odin et cette fin consiste en une mort très abrupte et rapide, évidemment sans les crédits de fin. La fin B est une fin que l’on ne recherche pas spécialement à avoir (c’est la fin par défaut) et que l’on peut déclencher par inadvertance en essayant d’obtenir la meilleure (A). En fait, je me demandes même si on peut réellement la qualifier de fin tellement on enrage après avoir passé des heures sur ce jeu, sans parvenir à avoir la moindre petite réponse sur les questions posé par un scénario évasif. L’issue A, est quant à elle, celle que tout joueur a pour but, même si réussir à la déclencher nécessite un travail sans relâche sur la seal value à partir du quatrième chapitre. Toutefois, et je doutes que quiconque me contredises, accomplir le chemin qui mène à la fin A et donc dévoiler le scénario montre que celui-ci est en réalité très complexe et est largement au niveau du Rpg qui dévoilât le genre sur notre Hexagone : Final Fantasy 7.
En ce qui concerne les périodes, c’est le « temps » qui vous ai attribué à chaque phase de jeu, phases qui sont elle-même découpées en 8. Comme précédemment montré, le nombre de périodes dépend du niveau de difficulté auquel vous jouez, ce qui est parfaitement logiques car on utilise via les « spiritual concentrations », une période à chaque fois que l’on recrute un personnage/va dans une ville et deux lorsque l’on explore un donjon même la seconde fois pour faire du level up, qui est plus que nécessaire en hard, même avec l’expérience orb qui se remplit durant les donjons.
Enfin, on peut remarquer que les majeures différences au niveau des donjons, se trouvent surtout dans des énigmes plus retorses les une que les autres avec la hausse du niveau de difficulté mais aussi dans le type de monstre (au lieu de rencontrer un monstre plutôt puissant à la phase 6 en normal, on le rencontrera à la phase 4 en difficile) et au nombre de points d’expérience dégressifs avec la montée du niveau de difficulté.


Qui est cette femme ? Il faudra débloquer le scénario pour le savoir.


Une spiritual concentration, pour trouver l'âme d'un défunt ou un donjon.



Un univers détonnant


Les donjons, parlons en justement, mais au préalable la formation d’une équipe est nécessaire, ce qui signifie aller chercher l’âme de défunts guerriers. Là aussi le jeu prends une vraie consistance au niveau des multiples einherjars que vous allez recruter car ces derniers malgré tous ceux disponibles, ont chacun une personnalité et une histoire plus poignante les une que les autres. Préparez vos paquets de Kleenex, car même les plus positifs d’entre vous qui auraient réussis à ne pas pleurer après la séquence d’entrée ne pourront réprimer leurs larmes après y avoir joués plus d’une heure. Seul petit point noir lié aux personnages, on ne peut s’empêcher, après avoir versé quelques larmes sur leurs malheurs d’être déçu de les voir disparaître purement et simplement du scénario si on ne les envoie pas à Odin et encore, il n’auront aucune influence sur le scénario (exception faite pour certains personnages).
Bref, en ce qui concerne les graphismes, sachez qu’ils sont fait en 2D, comme les villes, ce qui est un fait intéressant pour une console qui vante l’ère de la 3D même isométrique. Toutefois sachez qu’on ne peut en aucun cas penser que Valkyrie Profile est un jeu dont les programmeurs se sont trompés de support, loin, extrêmement loin de là. Les décors sont magnifiques, on frôle la perfection pour ce support avec des effets de lumières admirables et des décors parfaitement colorés, au sprite près. Le design des donjons est changeant, on passe d’une caverne marine très éclairée à une forêt sombre balayée par une averse en passant par un château enneigé. Le design des villes n’est pas en reste, sachant que l’on peut passer du village le plus rurale et pitorresque et se retrouver quelques instants après dans une ville type du Japon médiéval. IL en va de même pour les personnages qui ont chacun un style qui leur est propre, tout à fait en harmonie avec leurs histoires respectives et pour les monstres plus ou moins stylisés en fonction de leurs forces mais aussi de leurs statuts (les boss par exemple). De plus, les effets des divers coups spéciaux et magies sont impressionnants, on passe sans cesse de l’admiration à l’étonnement d’autant plus que la moindre attaque spéciale est un prétexte pour une explosion d’effets lumineux.
On peut remarquer que le jeu est parsemé de quelques cinématiques sous forme d’anime japonais, de très bonne facture.
Enfin l’accompagnement musical est un vrai chef d’œuvre et on ne peut que se ravir de cet environnement créé par Motoi Sakurasaba. En outre, c’est un pari remporté pour le doublage de chacun des protagonistes de ce jeu, les voix s’accordant parfaitement avec le design des personnages mais aussi avec leurs sentiments et le contexte auquel ils sont confrontés.

S’ennuyer ? Vous vous trompez sûrement !

Le gameplay pourrait s’avérer rébarbatif à première vue, se limitant à recruter/entraîner/envoyer. Mais d’une part, comme citer plus haut, chaque personnage est unique en son genre et d’autre part les donjons s’enchaînent sans se ressembler. En effet, chaque donjon peut se targuer d’être unique en son genre grâce aux capacités allouées à Lenneth, surtout celle qui lui permet de lancer des cristaux de glaces. Capacité permettant de créer un escalier de glace, une poussée, un nuage permettant de planer, de bloquer les ennemis ou d’enclencher/désenclencher certains mécanismes .Toutes ces fonctions permettent donc de créer des énigmes multiples sachant aussi que Valkyrie peut se servir de son épée pour engager les combats et ainsi obtenir l’initiative mais aussi d’agir sur certains éléments du décors, certes très rares. En outre toute les actions prévus par le scénario du donjon, comme briser un vitrail avec son épée,faire exploser un pilier de pierre en le gelant ou récupérer les trésors d’Odin permettent de remplir l’expérience orb.
L’expérience orb étant un item qui, comme son nom l’indique amasse de l’expérience à chaque qu’une de ces actions est réalisées, cette expérience pourra ensuite être redistribuée à n’importe quels personnages, ou amasser en vue d’un prochain recrutement.
Enfin, on peut observer de petits éléments de 3D étant la carte des différents donjons, extrêmement utiles la première fois qu’on y joue et le fait que Lenneth se déplace en profondeur lorsqu’elle change de salle, les donjons n’étant pas une succession de pièces que l’on traverse de gauche à droite pour atteindre le boss.

Il faudra aller à cet endroit, si vous désirez découvrir le scénario.


Le dépaysement est visible, d'autant plus qu'il est bien orchestré.


Suite de l'article dans un autre messages on peut pas faire de messages trop trop long




avatarShivaFondatrice
Féminin
♦ Gils 2948
♦ Messages : 24703
♦ Age : 27
http://ffdestiny.highforum.net
MessageSujet: Re: Valkyrie Profile [PSOne]  Jeu 24 Jan - 20:00

Suite de l'article

Le morceau de choix.

On en arrive enfin à l’un des points les plus importants du gameplay, les combats. Ces derniers se déroulent sous forme de tour à tour classique mais ils contiennent une innovation qui fait de ces escarmouches en temps réels des affrontements très intéressants.
En effet, il faut d’abord, après avoir choisi les 3 einherjars dans les différentes catégories existantes (Guerriers/Archers/Magiciens), et seulement 3 car Lenneth est tenue de faire tous les combats, (ce qui est logique car c’est elle qui invoque les âmes des guerriers) assigner chacun des personnages à un bouton (carré, croix, rond et triangle). Ensuite, les assauts que vous lancerez dépendent de votre imagination, des armes que vous possédez et du type de personnage ainsi que sa manière d’attaquer puisque la création des enchaînements est à votre entière appréciation. De plus certaines armes permettent à vos personnages d’attaquer 2 voire 3 fois (sauf pour les magiciens, il ne faut pas rêver sinon cela serait une orgie de Mystic Cross).
D’autant plus que chaque coup supplémentaire est différent du précédent, de quoi créer de nombreuses combinaisons, ce qui est nécessaire pour plusieurs choses.
La première étant le remplissage d’une barre de combo qui augmente à chaque fois que vous arrivez à enchaîner les attaques de vos personnages.Celle-ci, une fois pleine, c'est-à-dire qu’elle atteint les 100% permet à chacun de vos personnages d’utiliser leurs attaques spéciales, sachant qu’il requiert qu’elles soient assez puissantes pour remonter la barre de combos jusqu’à 100% pour laisser l’occasion aux suivants (en fait les 4 personnages et une seule attaque par personnage, il ne faut pas rêver non plus) d’effectuer leurs attaques spéciales.
La seconde, c’est lorsque vous déchaînez vos personnages sur un pauvre petit zombie dont le seul crime était le délit de faciès, il arrive que de petits cristaux violets ou bleus et même parfois de coffres jaillissent de ce petit corps sans vie. Mais à quoi cela sert-il me demander vous ? Pour les coffres, je doutes qu’une explication soit nécessaire, même si il faut le remarquer, c’est le seul moyen de récupérer des trésors lors des combats (il n’y a que dans Final Fantasy que postérieurement au massacre d’une troupe de monstres que des objets vous attendent patiemment sans même avoir été altérés par les multiples magies et coups d’épée).
En ce qui concerne les gemmes, les violettes vous permettent de recharger plus rapidement vos coups spéciaux et les magies (les plus puissantes nécessitant un temps de recharge) et elles apparaissent lorsque vous frapper sans relâche un ennemi qui se trouve au sol. Les bleus quant à elles, vous octroient des points d’expérience supplémentaires pour chaque cristal pouvant jusqu’à tripler l’expérience reçu lors d’un combat ; celles-ci sont récupérables lorsque vous vous acharnez sur un ennemi qui est en l’air.
L’augmentation des niveaux est à l’image des Star Ocean, on obtient des points que l’on attribue dans différentes skills sachant qu’il en existe plusieurs types dont les deux premiers sont les offensives (attaque et de contre-attaque) et les défensives mais la troisième catégorie est intrinsèque à ce jeu. En effet, afin de pouvoir envoyer de vrais héros à Odin et non de jeunes freluquets il faut augmenter leurs héros value, ce qui en fait se traduit par augmenter certains traits de caractère des einherjars, sachant que certains d’entre eux ne sont pas fait pour devenir des héros, au sens d’Odin seulement.


On commence par invoquer ses combattants.


Puis on mène le combat d'une main de maître, dommage que cela soit parfois brouillon.



Quelques petits points.

Il est impossible pour une Valkyrie d’aller acheter ses armes/armures/accessoires dans n’importe quelles villes car bien évidemment, ils seraient complètement inutiles face aux monstruosités que vous allez affronter. En fait vous obtenez des Materialize Points, qui font office de monnaie, à chaque fin de phase, en fonction de votre seal value mais vous pouvez aussi transmuter les objets que vous trouvez en points. En plus de servir à faire vos emplettes, les points permettent de transmuter de simples objets en armes très puissantes ou encore de modifier des livres de sort ou des skills.
Un autre point important concerne la seal value. Je ne spoilerais pas mais sachez qu’il existe deux seal value correspondant à ce que pense Odin de votre travail et ce que Valkyrie pense de ses supérieurs, la première étant importante pour les point et la seconde pour le scénario. La seal value est influencée par des actions comme recruter un personnage, en envoyer un auprès d’Odin, garder pour soi ou envoyer un trésor appartenant à Odin, etc…
Enfin un donjon annexe, la Seraphic Gate, est disponible si vous terminez le jeu en moyen ou en hard, sachant que l’on en profite pleinement que si on a joué au jeu en hard en récupérant les objets adéquats dans les donjons.

La fin, forcément.

Comme dit en introduction, et j’espère que ce test vous aura convaincu, ce jeu est un véritable ouragan n’ayant pour défauts majeurs :une sortie non localisée en Europe, ce qui toutefois sera sûrement corrigé avec le remake sur PSP, et aussi un scénario difficile à lancer si l’on n’est pas au fait des actions à réaliser. Toutefois je ne peux que féliciter une telle initiative qui permet de nous triturer les méninges plutôt que de suivre un chemin préconçu (Vive les FF !!) même si le pari n’est qu’à moitié gagné car il est quasiment impossible d’arriver à la meilleure fin si l’on ne se fait pas souffler la réponse.


  • Graphismes : 16/20
    Certes c’est beau, superbe, magnifique mais on aurait plus qu’apprécier de pouvoir jouer dans un environnement en 3 dimension, le support étant le premier pouvant s’y prêter. En revanche on perd bien vite cet appréhension après quelques heures de jeu.
  • Jouabilité : 16/20
    La prise en main peut-être déroutante, même si elle est intuitive et totalement acquise en quelques heures. Deux petits bé mol tout de même .Il arrive assez souvent, lorsque l’on dispose d’armes pouvant frapper plusieurs fois l’ennemi que de nombreuses attaques ratent du fait que certains personnages projettent trop loin l’adversaire. L’autre problème étant quelques passages réellement ardus à cause de la manipulation, parfois approximative des cristaux, mais c’est relativement rare.
  • Musique : 18/20
    Les musiques sont exquises, s’adaptant à la situation, mélancolique par exemple lorsque vous allez recruter une âme ou très dynamiques pour les combats et donjons. Mention spéciale au doublage qui ne fait qu’appuyer le charisme des personnage.
  • Durée de vie : 15/20
    Vous pouvez comptez entre 20 et 60 heures (donjon annexe compris) .Cela dépend si vous devez recommencer le jeu ou non pour obtenir la meilleure fin mais aussi du niveau de difficulté.

NOTE FINALE : 17/20


Valkyrie Profile est donc un très bon RPG, certes non exempt de défaut en plus de l'âge qu'il commence à avoir, mais il a su s'imposer comme une référence du genre, se trouvant au même niveau que Final Fantasy 7.

By Kasuma article qui provient du site http://www.rpg-legends.com




avatarchoco-samaTurks
Masculin
♦ Gils 4263
♦ Messages : 2064
♦ Age : 30
http://yunasquallfantasy.forumactif.com/forum.htm
MessageSujet: Re: Valkyrie Profile [PSOne]  Ven 9 Jan - 18:52

j'ai la chance d'avoir ce jeux! il est magnifique (meme si je capte pas tout parce que c'est de l'angalis ^^')
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Valkyrie Profile [PSOne]  

Valkyrie Profile [PSOne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» la saga des Valkyrie profile
» [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)
» Valkyrie Profile DS
» VALKYRIE PROFILE
» Valkyrie Profile Lenneth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Final Fantasy Destiny :: Jeux Vidéos et Cie :: Wonder Square :: Discussions divers :: Autres RPG-